Le prêt d’honneur est un dispositif avantageux qui permet de renforcer votre apport personnel et d’obtenir plus facilement un prêt bancaire classique. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les prêts d’honneur en seulement 2 minutes.

Pourquoi demander un prêt d’honneur ?

Le prêt d’honneur doit avant tout être considéré comme un « coup de pouce » pour le financement de votre projet entrepreneurial. Si vous n’avez pas suffisamment d’apport personnel, il peut être pertinent de demander un prêt d’honneur.

Un prêt d’honneur a deux intérêts. Il permet :

  • De crédibiliser et de mûrir votre projet vis-à-vis de vos partenaires. Pour obtenir un prêt d’honneur, vous devrez présenter votre projet devant un jury de professionnels. Ce qui vous oblige à passer du temps sur votre business plan et à peaufiner votre projet.
  • De créer un effet de levier. Grâce au prêt d’honneur, vous renforcez votre apport personnel et vous pouvez donc plus facilement obtenir un prêt bancaire classique. En effet, plus vous avez d’apport personnel, plus votre capacité d’emprunt est importante. En ce sens, le prêt d’honneur doit être considéré comme un accélérateur de financement.

Les prêts d’honneur ne sont pas affectés à un poste d’investissement en particulier. Ils participent au financement global de votre projet. Le prêt d’honneur, comme tous les autres capitaux propres, est surtout destiné à financer vos investissements de départ et votre besoin en fonds de roulement – dont nous vous expliquerons le principe très bientôt – pour les premiers mois d’activité.

Le prêt d’honneur : un prêt personnel

Un prêt d’honneur est une somme d’argent que vous prête un organisme spécialisé (voir plus bas) pour augmenter votre apport personnel.

Il est important de noter qu’il s’agit d’un prêt personnel. Il est accordé à votre personne et non pas à la personne de votre entreprise. En clair, le prêt d’honneur n’est pas un prêt professionnel. Vous touchez le montant du prêt sur votre compte personnel. C’est ensuite à vous d’affecter cette somme à vos capitaux propres.

En conséquence, le prêt d’honneur sera remboursé sur votre rémunération personnelle, et non pas par votre entreprise. Ce qui peut contribuer à augmenter vos charges sociales, si vous vous rémunérez par un salaire.

On aperçoit ici le côté ambivalent du prêt d’honneur. D’un point de vue général, il s’agit d’un apport personnel. D’un point de vue strictement financier, il s’agit d’une dette à rembourser. Il s’agit d’un quasi-fonds propres.

A qui s’adresse le prêt d’honneur ?

Tous les porteurs de projet professionnel en besoin de financement peuvent solliciter un prêt d’honneur. L’octroi du prêt d’honneur sera fonction de la pertinence et du sérieux de votre projet.

Le prêt d’honneur s’adresse essentiellement aux créateurs d’entreprise (ou aux repreneurs). Ce type de financement n’est pas possible en général pour les entreprises de plus de trois ans, même si les conditions varient d’un organisme à l’autre.

Dès mercredi 25 janvier, on vous en dit plus sur les formalités à exécuter pour obtenir un prêt d’honneur: qui contacter, quels sont le montant, le taux et la durée de ces prêts.

 

Partager cet article :